COMMENT RÉPONDRE À UN APPEL D'OFFRE EN 7 ÉTAPES

Répondre à un appel d'offre : oui, mais encore faut-il s'y retrouver dans les démarches à effectuer, les documentations à fournir et les multiples offres en cours, publiées sur Internet ou dans les communications des collectivités et acteurs publics. Voici quelques conseils pour trouver la bonne commande publique et y répondre de façon organisée.

  1. Abonnez-vous aux plateformes sur lesquelles les marchés sont annoncés notamment la plateforme du réseau Commande Publique afin de recevoir dès leur publication les commandes correspondant à votre domaine d'activité. Sélectionnez sur le site les marchés qui vous correspondent en fonction des principaux critères : activité, taille de l'entreprise, thème et missions, nature de l'acheteur public, zone géographique, etc.
  2. Une fois votre marché sélectionné, préparez votre dossier de présentation de l'entreprise artisanale. Historique de votre activité, résultats de l'entreprise, savoir-faire et avantages concurrentiels, organigramme et procédures internes, moyens techniques et humains avec CV de vos collaborateurs, références : ce support sert à valoriser votre activité auprès de l'acheteur. La Chambre de métiers et de l'artisanat vous aide dans la création du dossier de présentation, en vous proposant un annuaire des accompagnateurs qui répertorie les professionnels compétents de votre région. A noter : ce dossier est à actualiser lors de chaque marché pour une efficacité optimale.
  3. Répondez à l'appel d'offre en remplissant l'ensemble des documents fournis par l'acheteur. Pour vous retrouver dans tous ces documents aux noms et fonctions complexes, utilisez les services et guides en ligne du Portail de l'artisanat.
  4. Collectez les pièces justificatives à joindre à votre réponse (attestations d'assurance, état annuel des certificats, Kbis, DC 7, etc.) et organisez-les dans l'ordre des demandes de l'acheteur pour un dossier simple à survoler par le responsable des sélections.
  5. Montez votre mémoire technique d'appel d'offre. Pour cela, étudiez avec attention la demande de l'acheteur et ses impératifs : suivez les critères d'attribution et réfléchissez à l'offre la plus adaptée, tant du point de vue des services que de leurs dimensions économiques. Pour vous aider dans la rédaction du mémoire technique, le réseau Commande publique vous propose des exemples de plan sur sa plateforme en ligne. Un support essentiel pour les novices ! Deux éléments incontournables dans le mémoire technique : la méthodologie proposée pour cette offre et le planning détaillé de la prestation proposée.
  6. Une fois le marché remporté, gérez vos paiements pour prestation de manière précise, en respectant l'échéancier de l'acheteur public pour l'envoi de vos factures. Un service d'avance de trésorerie peut également être mobilisé, demandez des renseignements à votre Chambre de métiers et de l'artisanat.
  7. En cas de rejet de votre offre par l'acheteur public, n'hésitez pas à demander une justification écrite précisant les raisons du rejet. Cette disposition prévue par le Code des marchés publics vous permet d'analyser les failles de votre offre, pour réadapter votre méthodologie lors de prochains marchés. Important : cette demande doit être effectuée par courrier recommandé avec accusé de réception (RAR).